Pathogénie et traitements innovants des maladies fibro-inflammatoires chroniques

La sclérodermie systémique, la polyarthrite rhumatoïde et l’endométriose sont des maladies fibro-inflammatoires, touchant respectivement le tissu conjonctif, les articulations et la cavité péritonéale. La physiopathologie de ces maladies est incomplètement comprise mais elle relève de l’interaction de facteurs de susceptibilité génétique avec des facteurs environnementaux. Notre équipe est engagée de longue date dans le démembrement de la physiopathologie de ces maladies complexes.
Nos stratégies reposent sur l’étude des bases génétiques, des polarisations des réponses immunes innées et adaptatives, du rôle du stress oxydant dans les interfaces entre ces systèmes, des modifications épigénétiques impliquées dans le dérèglement des cellules impliquées (fibroblastes notamment) et l’inflammation chronique, avec pour but ultime d’identifier des biomarqueurs d’intérêt et de nouvelles approches thérapeutiques. Nous avons constitué une grande banque d’échantillons biologiques issus de patients (ADN, ARN, sérum, plasma, tissus et cellules), dans le but de développer une recherche appliquée aux patients. De plus, nous avons mis en place une plateforme de modèles murins précliniques
reproduisant différents aspects de ces pathologies et permettant d’explorer en détail toute molécule thérapeutique candidate. Nous travaillons en étroite collaboration avec les équipes cliniques de l’hôpital Cochin afin que nos recherches puissent bénéficier autant que possible aux patients. 

Publications

Financements

Contact

Institut Cochin, Equipe Allanore-Batteux
Inserm U1016, CNRS UMR 8104, Université Paris Cité

Bâtiment Gustave Roussy, 4ème étage
22 rue Méchain, 75014 Paris, France