Un institut en lien avec l'hôpital

L’Institut Cochin est un centre de recherche adossé au groupe hospitalo-universitaire AP-HP. Centre-Université Paris Cité (Hôpitaux Cochin - Port-Royal, Hôtel-Dieu, Broca - La Collégiale).

Image d'un stétoscope sur une blouse de médecin

La localisation de l’Institut Cochin au sein du campus hospitalier Cochin-Port Royal lui permet de bénéficier d’une proximité géographique et intellectuelle avec les services hospitaliers et les équipes médicales de l’Hôpital Cochin. Cette proximité favorise les collaborations et le développement de réseaux locaux, nationaux et internationaux de recherche translationnelle.

Plusieurs équipes de recherche au sein de l’Institut Cochin, sont dirigées ou co-dirigées par des chercheurs hospitalo-universitaires. Yannick Allanore, directeur adjoint médical de l’Institut coordonne les interactions entre l’Institut et l’hôpital.

L’hôpital à l’Institut Cochin

Soixante-dix praticiens (PU-PH, MCU-PH et PH) émargent dans 21 des 41 équipes de recherche de l’Institut et 11 d’entre eux dirigent ou co-dirigent une équipe de recherche de l’Institut. Il s’agit des équipes :

  • Pathogénie et traitements innovants des maladies fibro-inflammatoires chroniques – Pr Yannick Allanore & Pr Frédéric Batteux
  • Biologie cutanée – Pr Selim Aractingi
  • Biologie comparative des apicomplexes – Pr Frédéric Ariey
  • Génomique et signalisation des tumeurs endocrines – Pr Jérôme Bertherat
  • Réponses immunitaires pulmonaires et systémiques au cours des infections bactériennes aiguës et chroniques - Pr Jean-Daniel Chiche & Pr Pierre-Régis Burgel
  • Hématopoïèse normale et pathologique – Pr Michaela Fontenay & Pr Didier Bouscary
  • Diabète de type 1 : Tolérance, Biomarqueurs et thérapies T cellulaires – Pr Roberto Mallone
  • Génomique et épigénétique des tumeurs rares – Pr Eric Pasmant

La collaboration entre hospitaliers et chercheurs à l'Institut

La collaboration entre hospitaliers et chercheurs oriente la recherche fondamentale vers des questions cliniques pertinentes et des besoins non couverts. Elle a permis l’émergence d’une recherche translationnelle d’excellence au sein de l'Institut, basée sur les cohortes de patients du groupe hospitalo-universitaire AP-HP.Centre (GHU). Cette recherche contribue au développement d’outils du diagnostic, de biomarqueurs du pronostic et de la réponse au traitement, et identifie des cibles thérapeutiques.

Les structures d’appui à la recherche de l’Institut et celles de l’hôpital (centre de ressources biologiques, l'unité de recherche clinique Paris.Centre et la Direction de la Stratégie et de la Recherche) participent également au développement de cette recherche translationnelle et d’essais cliniques.

Ces collaborations ont abouti à la création de réseaux Hospitalo-universitaires (Fédération

Hospitalo-Universitaire PREMA, le site de recherche intégré sur le cancer CARPEM, réseau Hospitalo-universitaire QUID-NASH) et à la participation des acteurs hospitaliers dans les nouveaux instituts Hors murs universitaires de Université de Paris (Institut du diabète, Institut Microb’UP, Institut des maladies osteo-articulaires).

Enfin, la collaboration entre l’hôpital et l’Institut Cochin est renforcée par la participation de la direction de l’Institut aux travaux et décisions stratégiques de la Commission hospitalo-universitaire Recherche, Innovation et Université du GHU présidée par le Pr Jérôme Bertherat.

Ce partenariat très fort est un atout majeur pour la compréhension des mécanismes physiopathologiques des maladies et l’amélioration de la prise en charge des patients.

Ambiance de laboratoire

L’appel à projets PIC-Hôpital, un nouvel outil pour renforcer les liens entre l’Institut Cochin et le site hospitalier

Depuis 2021, la direction de l’Institut, désireuse d’accroitre les ponts entre ses équipes de recherche et les équipes de l’hôpital, a ouvert un appel à projets interne à l’intention de ses équipes, l’appel à projets PIC-Hôpital. Cet appel à projets soutient un projet collaboratif entre une équipe de l’Institut et un service hospitalier du groupe Cochin-Broca-Hôtel Dieu.

Focus sur l’hôpital Cochin-Port Royal

L’hôpital Cochin-Port-Royal fait partie du groupe hospitalo-universitaire (GHU) AP-HP.Centre-Université de Paris qui regroupe l’hôpital Necker, l’hôpital Européen Georges Pompidou, l’Hôtel-Dieu et les hôpitaux gériatriques Broca-La Collégiale, Corentin-Celton et Vaugirard. Il possède 1 100 lits et places d’hôpital de jour, et réalise plus de 10% de l’activité de l’AP-HP avec 6 000 professionnels au service des patients. L’hôpital Cochin-Port-Royal prend en charge un large panel de pathologies de l’adulte, de la femme enceinte et du nouveau-né, tels que le cancer, le diabète, les maladies infectieuses, les problèmes d’infertilités, l’endométriose, etc…

Le GHU est structuré en 16 Départements Hospitalo-Universitaires thématiques et multisites, dont 8 d’entre eux sont représentés à l’Institut Cochin : les départements Locomoteur (Appareil locomoteur et Rééducation fonctionnelle), BioPhyGen (Biologie-Physiologie-Génétique), Hématologie-Cancérologie et Spécialités Médico-chirurgicales, Endromed (Endocrinologie-Médecine interne), Femme-mère-enfant (Gynécologie-PMA-Obstétrique), IMAGINA (Imagerie-Médecine nucléaire-Anatomo-pathologie), Thoros (pathologies thoraciques), ARME (Anesthésie Réanimation). 

Trois directeurs médicaux de DMU (Pr Yannick Allanore, Pr Charles Chapron, Pr Romain Coriat) et 3 directeurs enseignement recherche de DMU (Pr Guillaume Assié, Pr Pierre-régis Burgel, Pr Michaela Fontenay), sont membres ou dirigent une équipe de recherche à l’Institut Cochin. La commission médicale d’établissement locale (CMEL) est présidée par le Pr Claire Poyart, co-directrice d’équipe à l’Institut Cochin.

Contact

Yannick Allanore

Directeur adjoint de l’Institut Cochin et adjoint au chef du service de rhumatologie de l’hôpital Cochin

Contacter par mail