Notre équipe s’intéresse depuis longtemps aux phagocytes professionnels qui jouent un rôle majeur dans les réponses immunitaires innées et adaptatives. La phagocytose, mécanisme de capture et de dégradation des microorganismes ou débris, est cruciale pour l’homéostasie, la clairance bactérienne et pour contrôler  les réponses immunitaires. Il est donc essentiel de comprendre les mécanismes de la phagocytose, notamment des débris cellulaires et des microorganismes.
Nous disséquons les mécanismes utilisés par les phagocytes, en particulier les activités coordonnées des voies de signalisation, du trafic membranaire et de la dynamique du cytosquelette, ainsi que les contraintes mécaniques qui sont liées, afin de permettre l'absorption efficace de matériel particulaire. Nous étudions également l'activation cellulaire associée et le devenir des matériels internalisés, depuis les mécanismes de dégradation (projet 1) jusqu'à leur libération sous forme de matériaux non dégradés pouvant être reconnus par les lymhocytes B (projet 2). 
De plus, nous sommes attachés à mieux comprendre comment les virus, y compris le VIH-1, le virus Zika et les virus respiratoires tels que le rhinovirus humain et le SRAS-Cov2, altèrent les fonctions de clairance et d'activation des phagocytes, entraînant des pathologies associées telles que des lésions neuronales ou des surinfections bactériennes (projets 3 et 4).

13 membres

5 doctorant.e.s

3 brevets

4 projets

75 publications

Publications

Financements

Repas d'équipe - Juin 2022

L'équipe à la soirée des 20 ans de l'Institut Cochin

Contact

Florence Niedergang

22, rue Méchain

75014 Paris

pièce 322

Contacter par mail