Projet

La liaison à la chromatine du complexe ORC, composé des sous-unités ORC1-6, permet d’établir la position des sites d’initiation de la réplication dans le génome humain. Sa liaison à la chromatine, en fin de mitose, permet ensuite le recrutement des facteurs essentiels à l'initiation de la réplication.
Il est admis que le recrutement du complexe ORC à la chromatine, ainsi que l'assemblage des protéines essentielles à l’initiation de la réplication, sont régulés par l’organisation de la chromatine. L'équipe a pu montré, par exemple, que l'acétylation des queues d'histone favorise le recrutement du complexe MCM (en anglais "Mini-Chromosome Maintenance") aux origines de réplication. Cependant, les liens moléculaires et fonctionnels entre l'organisation de la chromatine et l'activité des origines de réplication restent assez peu connus.
Notre laboratoire a produit une cartographie des régions du génome liées par le facteur d’initiation de la réplication de l’ADN ORC2. Cette information nous permet de développer de nouvelles analyses bio-informatiques, moléculaires et cellulaires pour comprendre :
- Quelles sont les caractéristiques de séquence et de chromatine des origines de réplication ?
- Quel rôle joue l'organisation de la chromatine sur l’assemblage et la fonction des protéines d’initiation de la réplication ?
- Quels sont les liens fonctionnels entre l’activité des origines de réplication et les autres fonctions nucléaires ?

Financements