Renforcer la migration et la fonction des cellules CAR T dans les tumeurs solides

Projet

Ces dernières années ont vu l'émergence de nouvelles immunothérapies anticancéreuses telles que celles reposant sur des cellules T génétiquement modifiées (cellules CAR T). Bien que les cellules CAR T puissent être extrêmement efficaces pour tuer les cellules B malignes, cette stratégie n'a pas encore produit de réponses cliniques favorables pour cibler les tumeurs malignes solides. Au cours des dernières années, nous avons amélioré notre compréhension des principales régulations négatives et positives des cellules immunitaires anti-tumorales qui s'appliquent directement aux cellules CAR T. En particulier, nous avons montré que les lymphocytes T peuvent être bloqués dans leurs activités anti-tumorales et identifié un impact néfaste de la matrice extracellulaire et des macrophages associés aux tumeurs en progression (TAM) (Salmon, J. Clin. Invest. 2012) (http:// www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/22293174), (Peranzoni, PNAS 2018) (http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/29632196). Notre objectif est de tirer parti des outils et de l'expertise développés par le laboratoire pour cibler ces cellules et éléments, afin de les surmonter et générer des cellules CAR T avec une efficacité améliorée contre les tumeurs solides.

Financements

Contact