Génomique et signalisation des tumeurs endocrines

La morbidité des tumeurs endocrines est due à la croissance tumorale mais aussi à l’hypersécrétion hormonale. Les tumeurs endocrines se caractérisent en fonction de leur caractère malin ou non et du type de sécrétion hormonale. Ces différentes tumeurs sont des modèles importants pour comprendre la physiologie des glandes endocrines, la dérégulation de la sécrétion hormonale et les mécanismes de tumorigenèse.
La stratégie de l'équipe Génomique et Signalisation des Tumeurs Endocrines repose sur des liens étroits avec des équipes cliniques expertes dans la prise en charge des tumeurs endocrines. Cet environnement permet un accès à une collection d'échantillons biologiques uniques qui sont à la base de nos projets de recherche.
Nous visons à :
- identifier les altérations moléculaires à partir d'échantillons biologiques de patients atteints de tumeurs endocrines afin de développer de nouveaux outils de diagnostic
- mieux comprendre la physiopathologie des tumeurs endocrines en utilisant des modèles cellulaires et murins dans une perspective thérapeutique.

En intégrant différentes approches de génomique sur les tumeurs endocrines, nous identifions des altérations génétiques et épigénétiques qui peuvent être utilisées comme marqueurs moléculaires pour aider au diagnostic. De plus, les gènes candidats et les voies de signalisation responsables du développement des tumeurs corticosurrénaliennes ou de l’hypersécrétion hormonale sont étudiés par des approches in vitro et in vivo. En effet, nous développons des modèles cellulaires et murins reproduisant les altérations moléculaires identifiées chez les patients afin de comprendre leur rôle dans la différenciation surrénalienne, la croissance tumorale et la dérégulation hormonale, dans le but d'identifier des cibles thérapeutiques.
Ces projets sont développés en collaborations étroites avec différents services cliniques du GHU- Université de Paris ainsi qu'avec les réseaux nationaux et européens d'étude des tumeurs surrénaliennes.

Publications

Contact